Dames D1 - D2

Qualif LDC (F) : Amis du Monde au mental pour son président  

Feu Djobokou Gblokpo de là où il est pourra exulter pour la performance de son équipe féminine dans une compétition grandeur nature. Au tournoi de la zone UFOA B à Abidjan qualificatif pour la Ligue africaine des championnes, Amis du Monde du Togo a pris sa revanche (2-0) sur l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) du Burkina-Faso pour s’adjuger la troisième place du podium.

Il faudra retenir un parcours de championnes d’Amis du Monde du Togo au tournoi de la zone UFOA B qualificatif pour la Ligue africaine des championnes qui s’est déroulé à Abidjan et dont l’apothéose a vu les filles de Rébecca Amenyo occuper la troisième marche du podium. Hasaacas Ladies FC du Ghana s’offre le trophée en finale (3-1) devant Rivers Angels FC du Nigéria. Lors du match de classement, le club de feu Gblokpo Djobokou a pris le meilleur sur l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) sur un score de 2 buts à 0. Une belle revanche puisque le club féminin burkinabé avait battu les Togolaises lors de la deuxième journée de la phase de groupe (2-1). Mais en somme, il faut retenir un parcours élogieux d’Amis du Monde qui a réussi à marquer dans tous les 4 matchs disputés. Sama Koudjoukalo (32e) et Rachida Aboudou (54e) sont les buteuses togolaises.

« C’est un match de revanche, je vais commencer par-là, puisqu’on avait déjà rencontré l’USFA en match de groupe. Le jour-là, j’étais fâchée parce que c’était un but contre notre camp puis un pénalty mais je me disais si on pouvait se rencontrer encore et voilà », a d’abord laissé entendre Rébecca Aményo, coach d’Amis du Monde avant de montrer la grande joie qui l’anime au sortir de ce match laborieux.

« Je suis très contente. Les filles se sont bien battues parce qu’on ne pouvait pas quitter la compétition sans rien ramener au pays. Au moins la troisième place et chose promise, chose due. Nous avons été plus teigneuses qu’elles et plus rapides. C’est ce qui a fait la différence », a analysé l’entraîneure des filles togolaises.

Cette victoire ne laisse pas indifférent l’USFA qui entend bien apprendre la leçon pour les futures occasions. Amis du Monde a laissé des traces indélébiles dans ce tournoi.

« Je vais commencer par féliciter mon homologue du Togo. J’assume l’entière responsabilité de cette défaite, seulement que le message n’est pas passé. Comme elle (Rébecca Amenyo) l’a dit, aujourd’hui, on a senti qu’elles (Amis du Monde) en voulaient plus que les nôtres. Donc c’est ce qui a fait la différence et c’est aussi ça les grandes compétitions. Ça va nous servir de leçon », a déclaré Zakaria Zeba visiblement déçu.

Comme si cela ne suffisait pas Kaglan Ayawoa, défenseure du club de Lomé a été élue Woman of the match. Voilà des signaux forts envoyés au comité exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF) par Amis du Monde resté sans jouer pendant presque 2 ans pour l’organisation d’un véritable championnat national qui verra des montées et des relégations pour l’éclosion des talents.

 

Koffivi Kami AGBETOU

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page