Dames D1 - D2

Tournoi UFOA B – Dames LDC CAF : Une première appréciable pour Nathalie Badate et Amis du Monde

Pour leur première sortie dans le Tournoi UFOA B Dames qualificatif pour la Ligue Africaine des Championnes, Amis du Monde a réussi à tenir tête à Onze Sœurs de Gagnoa à l’issue d’un match fou. Un score final de 2 buts partout et le club de Côte-d’Ivoire, pays hôte est éliminé. Les Togolaises peuvent se frotter les mains, avant leur dernière rencontre de groupe.

Match à rebondissements avec plein de technique, tous les ingrédients étaient présents pour l’entrée en lice, ce mardi, d’Amis du Monde dans le Tournoi de l’UFOA B Dames qualificatif pour la Ligue Africaine des Championnes. Les filles de Rébecca Amenyo se sont heurtées à une adversité ivoirienne des Onze Sœurs de Gagnoa condamnées à gagner, après avoir perdu leur premier match face à l’USFA du Burkina-Faso.

Si tout avait bien commencé pour les locales avec l’ouverture précoce d’Habiba Ouédraogo contre le cours du jeu, les filles togolaises vont bien réagir. Débordant sur le côté droit, Logoali Priscille Kreto dépose la latérale gauche d’Amis du Monde et va servir Habiba Ouédraogo oubliée seule au second poteau, pour l’ouverture du score à la 7e minute. Piquées, les bleues du Togo vont répondre par l’entremise de la remuante Akou Azinogo qui va forcer la défense ivoirienne à marquer contre son camp (27e). Cette égalisation fait mal en ce moment-là aux filles ivoiriennes qui auraient pu inscrire un second but, si Afigan Gagban n’avait pas sauvé un ballon sur la ligne de but. Un jeu plaisant dans les phases offensives se fait ressentir côté togolais, avant le chef-d’œuvre de l’internationale togolaise, Nathalie Badate (37e). Sur un coup franc des 25 mètres, la capitaine d’Amis du Monde qui participe à son deuxième tournoi de l’UFOA B (élue meilleure joueuse du match), va donner l’avantage à son équipe mais la joie sera d’une courte durée puisque sur l’engagement ivoirien, Logoali Priscille Kreto (38e) se retrouve face à la gardienne togolaise et va, d’un petit poucet, mettre le ballon dans le petit filet intérieur. A 2 partout, tout était à refaire pour les deux équipes en seconde mi-temps mais plus rien ne sera inscrit, malgré une grosse domination des Onze Sœurs de Gagnoa éliminées sur le coup avec un petit point enregistré.

Prochaine mission pour Rébecca Amenyo et ses filles, l’USFA du Burkina-Faso pour espérer une place en demi-finale du tournoi.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page