Infos d'ailleurs

FOOT-GUINEE/ COUPE CAF : Horoya Ac conteste la décision de la CAF

Horoya Ac n’est pas du tout pas favorable à la décision de la CAF selon laquelle les demies finales de la coupe de la confédération seront organisées au Maroc. Les dirigeants du club Guinéen l’ont fait savoir à l’instance dirigeante du football africain dans un courrier.

La pandémie du Coronavirus a bouleversé le monde du sport notamment les compétitions internationales et continentales à l’instar de la coupe de la CAF. La confédération Africaine de Football a décidé d’instaurer un tournoi final à 4 pour finir cette compétition avec la meilleure manière possible.

L’instance que dirige Ahmad Ahmad a donc porté le choix sur le Maroc pour abriter ce tournoi final, ce qui ne sera pas du goût des autres clubs qui ont manifesté d’une manière ou d’une autre leur mécontentement. C’est le cas de Horoya Ac qui envoie un courrier de suggestions à la CAF. Le club pense que cette décision favoriseraient les clubs marocains puisque ces derniers seront à domicile et auront le stade à leurs causes si un de leurs clubs se qualifie éventuellement pour la finale.

Dans son courrier, le club guinéen met l’accent sur « le manque d’équité et de neutralité » et suggère à l’instance dirigeante de revenir sur l’ancienne formule aller-retour afin de mettre tous les participants au même pied d’égalité.

« Pour des règles de neutralité, il serait judicieux de choisir un terrain neutre aux quatre demi-finalistes de la coupe de la CAF» a signifié Horoya Ac à la CAF.

Il faut souligner que l’Égypte qui s’était montré favorable à l’accueil de la LDC Africaine quand le Cameroun avait désisté pour peur de propagation du virus, a aussi fait machine arrière. Les demies finales de la coupe CAF sont prévues pour le 03 et 10 Mai 2020

 

Vincent Noussoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page