ACTUALITES

Dyto – Gbohloe-Su (J6) : Bonfoh Arimiyao désamorce la bombe des retrouvailles

Le club militaire retrouve du sourire après cette 5ème journée du championnat national de football de première division. Le carton (4-0) face à Maranatha de Fiokpo au stade municipal de Lomé a permis aux hommes de Bonfoh Arimiyao de goûter et de prendre goût à la victoire, avant la 6ème journée qui sera des retrouvailles avec l’ancien de la maison, Olufade Adekami aujourd’hui sur le banc de l’AS Gbohloe-Su.

Le match nul de la 4ème journée du DYTO contre l’Entente 2, club promu de la zone sud (1-1) a laissé un goût d’inachevé à Bonfoh Arimiyao qui avait besoin de réagir. Face aux Messagers de Fiokpo, Maranatha, dimanche dernier, le club militaire a été dominateur sur le score de 4 buts à 0 lui permettant de faire un bon considérable dans le classement (3e). Cette victoire s’explique par un changement tactique et une maîtrise parfaite du plan de jeu des joueurs, à en croire le coach des Robots rouges.

« Tout a commencé avec le nul (1-1) de Gomido où nous avions la possibilité de faire mieux et le comble c’était à la JCA (match nul 0-0 contre l’Entente 2). Rien ne nous avait réussi donc il fallait vite oublier ce match et revenir en force », a d’abord expliqué le manager du club de l’Armée togolaise, avant de décrire les circonstances de ce succès ô combien important pour lui.

« Nous étions partis avec deux attaquants sur nos deux derniers matchs, nous avons compris que cela ne nous sourit pas donc il fallait revenir à notre ancien système, ce qui a marché avec le 4-3-3 où nous avons densifié beaucoup plus le milieu en demandant aux joueurs de faire circuler la balle et à ne passer que par des côtés. Cela nous a aidés puisque nous avons marqué sur des centres », va-t-il déclarer.

Cette 6ème journée arrivant à grand pas affiche des retrouvailles avec un ancien de la maison, Olufade Adekami aujourd’hui sur le banc de l’AS Gbohloe-Su. Même si ce sera chaud bouillant pour les deux formations, Bonfoh Arimiyao tente de désamorcer les bombes qui subsisteraient entre coach et adjoint (saison 2019-2020).

« Cela va être une retrouvaille amicale parce que Olufade et moi sommes toujours ensemble. D’abord, je suis très content pour lui qu’il puisse retrouver un club. Maintenant, il va jouer contre son ancien club et son ancien adjoint. Nous étions des amis avant d’être collaborateurs. Nous (DYTO) devons rester sur cette dynamique face à Gbohloe-Su », a rassuré Arimiyao.

Il est assurément à suivre ce match entre Robots rouges et Requins Males qui ont certainement besoin de glaner des points. Le premier ayant des envies de titre et l’autre, le maintien.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page