ACTUALITES

Réseau Olympafrica/2021 : Le Teqball, nouvelle discipline sportive lancée au Togo  

Les directeurs et experts du Réseau des Centres Olympafrica sont à Lomé depuis le mardi 6 avril 2021 pour décrire la vie de leurs différents centres et de se projeter sur les perspectives, ceci au cours d’une formation. Venus de 14 pays de la zone francophone, les participants ont découvert le Teqball une nouvelle discipline sportive.

Le Teqball est un sport qui connaît la croissance la plus rapide au monde. C’est une nouvelle discipline sportive qui a été enseignée ce mardi 6 avril 2021 aux directeurs et experts du réseau des Centres Olympafrica (14 pays) arrivés à Lomé pour la session périodique de deux ans visant à partager des expériences et à jeter les bases d’une nouvelle dynamique dans la gestion des centres dédiés aux jeunes. Le sport en question est basé sur le football, pratiqué sur une table spécialement incurvée (la table Teq). La discipline sportive attire une nouvelle génération d’athlètes et de passionnés amateurs (teqers), dont l’ambition est de développer leurs compétences techniques, leur concentration et leur endurance.

« Nous avons deux experts qui sont là pour transmettre les bases de cette discipline à nos joueurs. Le CNO va se tenir aux côtés de cette nouvelle discipline pour la faire connaître au maximum et si tout va bien le Teqball sera programmé pour les Jeux Olympiques 2028. Un défi pour nous de pouvoir inscrire cette discipline et de la faire développer pour pouvoir répondre présent aux J.O. 2028 », promet Deladem Akpaki Ogouwa, président du CNO-Togo.

Depuis son arrivée aux affaires, le président de la Fédération Togolaise de Taekwondo s’est fixé un certain nombre de priorité à savoir, la diplomatie et le rayonnement du CNO à l’international.

« Aujourd’hui après l’installation du Centre Olympafrica d’Assrama, nous avons le Réseau des Centres Olympafrica qui se réunit tous les deux ans pour faire des points d’évaluation et ce réseau a choisi Lomé pour faire une synthèse en cette période pandémique afin de dégager les grandes orientations pour redynamiser le sport africain », ajoute celui qui ambitionne faire du sport un facteur d’unité.

La formation des directeurs et experts du réseau Olympafrica prendra fin le 10 avril prochain.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page