ACTUALITES

FOOTBALL/TOGO : Des soins durables pour le football à la base venant du District Préfectoral du Golfe

Le District Préfectoral de Football Lomé-Golfe veut cesser avec l’amateurisme dans son secteur. Tout en reconnaissant le malaise et le mal-être du football à la base, les différents acteurs ont décidé d’apporter des pistes de solution pour la mise en place des projets de jeunes footballeurs, à travers une journée de réflexion organisée samedi dernier à Lomé.

Face à leur destin et devant un parterre des acteurs du monde sportif togolais dont le Préfet du Golfe, les dirigeants du District Préfectoral Lomé-Golfe ont formulé des propositions pour sauver le football à la base de sa léthargie. D’où le thème de la rencontre du samedi 16 janvier dernier, « Quelle thérapie pour la refonte du football à la base ». Les talents précoces qui trainent dans la Préfecture du Golfe doivent être recherchés, regroupés et suivis. Ceci interpelle le District Préfectoral Lomé-Golfe.

« Nous avons l’impérieux devoir d’œuvrer pour l’assainissement du football au milieu de notre Préfecture en vue de gagner la confiance des partenaires », a conseillé Agbotse Komlan, Préfet du Golfe.

Trouver ensemble des pistes de solutions pour faire développer ce secteur avec notamment la création des centres de formation, afin de disposer de futures stars du ballon, telle est l’ambition de la nouvelle équipe dirigeante du District.

« Nous savons que le football à la base n’a plus de moyens et de suivis. Alors qu’il faut poser une base solide pour la fondation. Comme notre slogan le dit, c’est ensemble que resterons pour la refondation du football. Raison pour laquelle ce thème a été choisi », a expliqué le président du District Préfectoral, Patrice Agboli qui est revenu sur les résultats de cette journée de réflexion.

« Nous retenons tout d’abord le football des petites catégories. Faisons un effort pour redonner une visibilité à ce secteur en commençant par les catégories U12, U13, U15 et U17. Le conseil du doyen David Reinhard est de limiter l’organisation des compétitions des jeunes aux moins de 23 ans et de renvoyer ces derniers dans d’autres compétitions. C’est une journée très riche en attendant les recommandations, afin de jeter les bases d’une réelle refondation du football à la base », a-t-il souhaité.

Il est donc prévu un certain nombre de résolutions notamment la détection des talents dans les rues, dans les championnats scolaires (U15, U16, U17), dans les districts, l’organisation des tournois de coupes, championnats de jeunes et la formation des détecteurs de talents. Vivement la mise en place de toutes ces recommandations pour un véritable décollage du football à la base.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page