ACTUALITES

FOOT-RDC/ Qui est Bestine Kazadi Ditabala, nouvelle présidente de l’AS Vita Club?

A l’issue de l’Assemblée générale extraordinaire élective du mercredi 1er juillet 2020, Bestine Kazadi Tabala a été élue présidente de l’Association Sportive Vita Club de Kinshasa. Face à son ultime adversaire Diomi Ndongala, elle obtient 38 des 72 voix.

Bestine Kazadi Tabala est portée à la tête d’Association Sportive Vita Club, club le plus populaire de Kinshasa. Méconnue du grand public sportif, plusieurs acteurs se demandent qui est vraiment cette dame qui réussit à mettre sur le carreau Eugène Diomi Ndongala et qui aura la lourde tâche de mettre Gabriel Amsi dans les oubliettes. Née en Belgique en 1963, d’une mère Belge et d’un père Congolais, Bestine Kazadi mère d’une fille est licenciée en droit, Avocate au barreau de Kinshasa et coordinatrice du bureau de réflexions et d’études congolaises (BREC). Elle est la première femme présidente du Rotary club de Kinshasa en RDC et première femme donateur pour le programme mondial rotarien polio+. Bestine Kazadi se prête, dans sa vie de tous les jours, à la poésie et à la littérature. En tant que poétesse et écrivaine, elle publie deux recueils de poèmes << Congo, mots pour maux >> et << infi(r)niment femme >> respectivement aux éditions L’Harmattan en 2006 et le Cris Trois en 2009. Parmi ses oeuvres se trouve, << l’hymne international des femmes pour la paix >> qu’elle avait présentée comme cadeau de la RDC au monde pour partager son idéal de la paix, de l’unité et de la solidarité.

Depuis Mars 2019, Bestine occupe les fonctions de conseillère en matière de coopération et intégration régionale auprès du président de la République Tshisékedi Félix. Femme engagée, déterminée et passionnée, Bestine Kazadi a toujours voulu par solidarité et unité que la République Démocratique du Congo baptisée capitale du viol puisse prouver au monde entier que les femmes pouvaient être ce phare qui éclaire l’obscurité de la guerre pour construire un chemin de lumière, celui d’une paix durable.

Mécène dans le monde sportif, Bestine est désormais la présidente de l’AS Vita Club de Kinshasa, poste qu’une femme occupe pour la première fois depuis la création du club. Elle en a pour 4 ans et sera accompagnée dans ses tâches par Vicky Ndunga qui a obtenu 58 voix sur 72.

 

Vincent Noussoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page