ACTUALITES

Projet sportif/Environnement : Rendons nos stades propres, initiative de l’ONG Jeunes Vert

L’ONG Jeunes Vert a organisé hier à Lomé une journée de sensibilisation pour des jeunes leaders sur la protection de l’environnement. Ayant bénéficié de l’appui financier du District Autonome du Grand Lomé (DAGL) après appel à projets, le bureau exécutif a placé cette formation sous le thème, Pratique sportive et implication en faveur de l’environnement. L’ambition est claire rendre propres les stades de football et amener les populations à adhérer à cet idéal une fois dans les enceintes sportives.

Des coachs et membres de staffs techniques de différentes équipes de quartiers dans les Communes Golfe 4 et 5 ont été formés sur la protection de l’environnement sous l’œil avisé des chefs de développement de quartiers (CDQ) et des représentants de chefs traditionnels et maires de ces deux Communes. Occasion pour l’ONG Jeunes Vert de faire découvrir son projet sportif axé sur le bon comportement dans les stades et aux abords des terrains de sport.

« Nous avons fait un constat assez simple. Souvent, quand vous allez sur les terrains périphériques, vous remarquez qu’il y a des dépotoirs sauvages tout autour. Donc, il fallait y remédier. L’appel à projet du District Autonome du Grand Lomé est arrivé à point nommé, nous lui avons soumis notre projet qui a été sélectionné », a d’abord expliqué le président international de l’ONG Jeunes Vert, avant de donner les réelles ambitions avec ses semblables leaders.

« Les leaders des organisations de jeunes seront formés et vont pouvoir servir les bonnes informations aux populations de leurs localités ciblées dans les Communes Golfe 4 et 5, afin qu’elles puissent prendre conscience de la protection de l’environnement », précise Esso Pedessi.

 

Le projet « Rendons nos stades propres » court du 3 décembre 2021 au 27 février 2022 et va permettre de faire, une fois dans le mois, des activités d’assainissement pour dégager les dépotoirs sauvages, installer des pancartes d’interdictions de jeter des ordures à ces endroits puis faire des dons de poubelles et les installer. Ce n’est pas tout. Avec la collaboration de l’ONG Stade, ces déchets seront recyclés ou mieux encore transformés en or.

 

Koffivi Kami AGBETOU

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page