Autres sports

Autres Sports : Agbelehounko Efoe Fulbert ou la passion du roller

C’est une première dans l’histoire de ce sport au Togo. Agbelehounko Efoe Fulbert patine depuis des jours et des semaines pour faire connaître le roller aux plus jeunes qu’ils rencontrent sur son chemin.

C’est folle envie qui a démarré du 20 au 28 novembre de Lomé en passant par Kpalimé pour Cinkassé à l’autre bout du Togo. 725 km qu’a parcouru Efoe Fulbert Agbelehounko pour le compte de la première partie de son rêve à lui et son projet pour la promotion du Roller. Le surdoué nous a ouvert son univers et sa passion pour ce qu’il fait.

Comment êtes-vous venu au Skate et depuis quand pratiquez-vous cette discipline ?

Ma passion aux Rollers est née il y’a 11 ans après avoir passé du temps avec des grands frères de mon quartier d’enfance (Adamavo-Baguida). Ils le pratiquaient, du coup je l’ai essayé et j’en suis tombé amoureux jusqu’alors.

Ce qui motive votre tour du Togo

C’est un sport vraiment méconnu chez nous au Togo et en Afrique en général. Pour moi, tout le monde doit goûter à cette sensation comme moi. Même en voyant d’autres personnes Rouler cela me donne la joie au cœur. Alors mon idée est de plus amener les jeunes de l’intérieur du pays à s’adonner à ce sport d’avenir international pour que d’ici 5 ans, le Togo puisse avoir une équipe nationale compétitive pour des grands challenges et OPEN.

Quel est votre lien avec la Fédération Togolaise de la discipline ?

A peine quelques jours de réflexion pour se réorganiser, cette fédération essaye de poser les jalons pour susciter l’engouement des populations mais je crois qu’il y a encore du mieux à faire. Pour l’instant, nos contacts sont à l’étape embryonnaire.

Le rêve absolu ?

Le rêve absolu est de voir ce sport plus répandu comme le football. Cela n’ira que dans l’avantage de l’économie togolaise parce que ce sont des écoles qui vont se créer çà et là et que des rollers iront aux jeux olympiques pour défendre les couleurs nationales.

Le message à l’endroit des autorités sportives du Togo

Je remercie sincèrement Madame le ministre des sports et son Directeur Monsieur BAWA pour leur appui technique qu’ils nous apportent au cours de cette tournée.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page