Éperviers Seniors

Elim Qatar 2022 (J6) : La victoire, rien que la victoire pour les Eperviers du Togo

Le classement FIFA en point de mire. C’est l’ambition de Paulo Jorge Rebelo Duarte pour le Togo. Le sélectionneur portugais des Eperviers du Togo veut bien terminer ces éliminatoires avec une victoire, même étant éliminé face à la Namibie à Johannesburg en Afrique du Sud, en match comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

La reconquête entamée depuis le stage d’Antalya en Turquie, les Eperviers du Togo en opération-rachat affrontent la Namibie ce lundi 15 novembre 2021 à l’Orlando Stadium de Johannesburg pour le compte de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. « Avec la volonté de bien terminer », c’est le premier objectif du sélectionneur des Rapaces togolais pour ce match prévu à 13h GMT.

« On n’a pas bien commencé, on a eu trop de problèmes physiques et de blessures depuis le début mais on va bien terminer. C’est notre objectif, on progresse match après match. Ce sera notre 4ème match sans défaite, si on gagne et ce sera bien », a prévenu Paulo Jorge Rebelo Duarte.

La famille marche bien

Il commence par faire bon vivre dans le nid des Eperviers du Togo avec la nouvelle méthode de travail à laquelle s’adaptent les joueurs. Une équipe plus forte dans l’aspect de groupe que le staff technique développe.

« L’ambiance est très bonne. Nous sommes dans une dynamique positive. Il faut qu’on essaie de garder notre deuxième place (avec 5 points). Ce qui est très important. Nous sommes là pour gagner ce match et rentrer en clubs, avec beaucoup de confiance. Nous corrigeons nos erreurs, c’est ce que nous faisons souvent. Avec une équipe qui est jeune, il faut tout le temps se remettre en cause. Après le match face au Sénégal, on a fait des vidéos pour corriger certaines erreurs. On est en train de progresser. Là ce dernier match de poule, nous allons essayer de terminer en toute beauté. Défensivement, il faut qu’on arrive à ne pas encaisser de buts face à la Namibie. Et essayer d’en marquer beaucoup. On travaille défensivement et avec le temps on va progresser dans ce secteur. Devant, on a de la qualité », a déclaré le capitaine des Eperviers du Togo.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page