Éperviers SeniorsUncategorized

Elim Mondial 2022 (J5) : Les Eperviers amoindris mais confiants  

C’est une cascade de forfaits dans les rangs des Eperviers du Togo. Le sélectionneur portugais, Paulo Jorge Rebelo Duarte se voit obliger de puiser dans sa réserve avant d’affronter l’ogre du groupe H des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, comptant pour la 5ème journée mais pas question de désarmer.

Le point sur le groupe des Eperviers avant de se frotter à nouveau au Sénégal pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires des Eperviers du Togo inquiètent le staff technique. Plusieurs forfaits enregistrés à l’instar de Kodjo Laba Fo-Doh (malade), Malcom Barcola et Gustave Akueson, tous deux blessés en clubs. Pour pallier à ses absences, Paulo Jorge Rebelo Duarte a dû prendre sa liste de réservistes. En ce sens, le sélectionneur portugais a fait appel au défenseur Yendoutiè Balgou (déjà au regroupement) et au gardien Attisou Paroussie de l’ASC Kara. Par ricochet, il décide de libérer Elom Nya-Védji, afin qu’il puisse finaliser ses papiers administratifs pour l’obtention d’un visa pour rejoindre son nouveau club. La première séance d’entrainement ouverte à la presse, à partir de 17h30 GMT au stade de Kégué, ce lundi, a permis au groupe de tâter le pool du terrain.

« On vit très bien, on est en train de s’améliorer. On va prendre ce match avec beaucoup de sérieux et de plaisir. On essayera de montrer un beau football et démontrer qu’à la maison, c’est quand même difficile de jouer ici », a déclaré David Henen, après la séance des Eperviers.

Des propos corroborés par son coach qui pense comme lui sur le fait de gagner à domicile.

« Cette 5ème journée nous offre une chance de gagner chez nous contre une grande équipe. Mais comme je l’avais dit auparavant, il faut connaître notre point fort et travailler nos points faibles. On a perdu 4 joueurs essentiels et le dernier en date c’est notre gardien, Barcola. C’est un coup dur pour nous. On va compter sur les joueurs qui sont ici mais nous ne sommes pas dans le maximum de notre force », a reconnu Paulo Jorge Rebelo Duarte.

La surprise de Duarte pour le public sportif togolais est Kennedy Assamoah Boateng (24 ans), Ghanéen d’origine et défenseur central du haut de son mètre 92. Passé par l’Autriche avec SV Ried, il évolue, depuis juillet 2021, dans le championnat portugais avec Santa Clara.

Togo – Sénégal, c’est ce jeudi 11 novembre 2021 à 19h et à huis-clos au stade de Kégué. Pour mémoire, les Eperviers jouent pour l’honneur devant le premier de leur groupe.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page