ACTUALITES

Elim CM 2022 : Le Congo Brazzaville en prend lourd à la commission de discipline

Le verdict est tombé ce lundi 1er novembre pour le Congo Brazzaville. Pour comportements antisportifs et acte de vandalisme, lors du match aller de la 3ème journée disputé au stade de Kégué à Lomé, les Diables Rouges ont été sanctionnés par la commission de discipline de la FIFA pour les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

L’équipe nationale du Congo Brazzaville s’est illustrée de la plus mauvaise des manières lors de la 3ème journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. En déplacement à Lomé pour y défier les Eperviers du Togo, les Diables Rouges se sont rués sur les officiels de la partie (1-1) créant des tensions après le coup de sifflet final. Ce qui a d’ailleurs valu un carton rouge à leur capitaine MAYEMBO Fernand Destin. Mais ce n’est pas tout. Les visiteurs ne se sont pas arrêtés là. Les hommes de Paul Put ont vandalisé du matériel dans les vestiaires qui leur était réservé au stade de Kégué personne n’était en conférence de presse d’après match. Pour cause, un pénalty accordé dans un premier temps par l’arbitre Ahmed Sékou Touré puis annulé après consultation du premier assistant qui signalait un corner. Pestés, les joueurs congolais n’ont pas retenu leur saut d’humeur.

(Vitre cassée d’un vestiaire du Stade de Kégué)

La commission de discipline de la FIFA a rendu son verdict ce lundi 1er novembre et a infligé une amende de 5000 Francs suisse (Environ 3105327.69 FCFA) à l’équipe congolaise pour conduite inappropriée conformément à l’article 12 des textes de l’instance du football mondial et une suspension de 4 matches en plus d’une amende de 5000 Francs suisse à MAYEMBO Fernand Destin, selon l’article 12.1 pour comportement antisportif envers un officiel de match.

(Mayembo Fernand Destin)

Voilà qui situe les responsabilités pour la suite des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Pour mémoire, le Togo reçoit le 11 novembre prochain à Lomé, les Lions de la Terenga du Sénégal à 19h qui les avaient battus à l’aller 2-0.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page