Éperviers Dames

Eperviers Dames : Un second stage avec un bon état d’esprit

Depuis la reprise des activités pour les meilleures joueuses du dernier championnat togolais et celles de l’extérieur, les Eperviers Dames retrouvent de l’allant et sont confiantes quant à une bonne participation aux éliminatoires de la CAN féminine Maroc 2022. L’adversaire, Sao Tome et Principe appréciera.

C’est un gros défi pour les filles togolaises de prouver aux autorités sportives et au public sportif leur capacité à franchir des paliers. Ceci passe par un regroupement. Après un premier très tendu avec la peur au ventre, le deuxième vient comme un soulagement pour les Eperviers Dames engagées dans les éliminatoires de la CAN féminine Maroc 2022. Pour atteindre cet objectif, les coéquipières de Mafille Afi Apeafa Woedikou se créer une bonne ambiance, avant le premier choc face à leurs homologues de Sao Tome et Principe.

« Je tiens d’abord à remercier la Fédération de nous avoir engagé dans cette compétition. Tout se passe dans une bonne ambiance et l’objectif c’est de mouiller le maillot pour gagner la double confrontation avec Sao Tome. Nous demandons au public d’être derrière nous pour nous pousser plus haut pour gagner des matchs », a lancé l’attaquante internationale togolaise d’Yzeure en D2 française.

Ce dernier virage dans lequel se trouvent les Eperviers Dames rassure le staff technique dirigé par Tomety Kai qui semble voir le bout du tunnel.

« L’entraînement se déroule très bien dans un bon état d’esprit. Les filles sont motivées et travaillent dur pour pouvoir défendre les couleurs du pays. Techniquement et physiquement, ça commence par prendre », s’est réjouie la sélectionneuse des Eperviers Dames avant de pointer du doigt les difficultés que son staff rencontre avec les joueuses.

« Ce qui ne marche pas pour le moment, c’est l’animation tactique mais nous allons revoir ce côté-là avant le match contre Sao Tome. Les internationales sont de retour et ça a motivé tout le groupe. Elles sont désormais unies comme une seule femme ou un seul homme pour jouer ce match », rassure Dame Tomety.

Pour mémoire, le Togo joue son premier match le 20 octobre prochain à Sao Tomé et Principe, avant de recevoir le même adversaire le mardi 26 octobre 2021 au stade de Kégué. « Le mot d’ordre est unique, se qualifier pour le second tour ».

 

Koffivi Kami AGBETOU

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page