Éperviers Seniors

Elim CM 2022 (J4) : La prédiction foot de Djene Dakonam

Avant la deuxième rencontre des Eperviers du Togo face aux Diables Rouges du Congo-Brazzaville, l’atmosphère faisait bon vivre, à voir le résultat du match aller au stade de Kégué (1-1) et Djene Dakonam en était certain. Le capitaine de la sélection nationale togolaise prédisait ce lundi 11 octobre, après la dernière séance au stade Alphonse Massamba-Debat, une victoire des siens, le lendemain et cela a été révélateur.

Significativement, la prédiction statistique des résultats de football est une méthode utilisée pour les paris sportifs, afin de prédire l’issue des matchs à l’aide d’outils statistiques. Djene Ortéga Dakonam serait bien à ce jeu-là puisque le capitaine des Eperviers du Togo a vu juste. A la veille de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, le défenseur central et capitaine de Getafe en Espagne avait prédit une victoire togolaise. Le résultat final du duel congolo-togolais est allé à l’avantage des hommes de Paulo Jorge Rebelo Duarte (2-1) sur des réalisations de Placca-Fessou Euloge Mèmè (43e) et Kévin Ahouété Denkey (78e). Comme une bouffée d’air frais, la délégation togolaise s’en frotte les mains.

« Comme je l’avais dit, le peuple sportif togolais en a besoin. Nous en tant que professionnels on en a besoin et aujourd’hui ça a été fait. Franchement, je remercie les autorités togolaises et le peuple d’être toujours solidaires envers nous, de nous avoir supportés. Je crois que cette victoire, c’est le début d’une bonne chose », s’est réjoui Djene, avant de revenir sur les sensations fortes de ce match, après l’égalisation congolaise, œuvre de Guy Carel Kamboleke Mbenza (71e).

« J’ai essayé de motiver mes jeunes frères et ils ont tous fait un bon boulot, même ceux qui sont rentrés en deuxième partie. Donc, je suis content et fier d’eux. Nous allons essayer de continuer le travail et je crois que l’avenir nous le dira ».

Des propos corroborés par son entraîneur, à n’en point douter, qui va féliciter son groupe pour l’état d’esprit de guerriers dont il a fait preuve.

« Premièrement, je voudrais féliciter l’équipe et les supporters qui sont avec nous, même s’ils ne sont pas encore nombreux. Sans oublier les encouragements des autorités sportives cette semaine. On cherchait cette victoire depuis trois matchs, avec toutes les difficultés. Aujourd’hui, on a fait une grande première mi-temps puis on subit en seconde sur un terrain difficile. On manque de maturité devant le but mais on a géré la seconde mi-temps et avec la force qu’on a mis dans ce match, l’équipe a bien réagi et tout était facile », a analysé Paulo Jorge Rebelo Duarte.

Comme un signe annonciateur du renouveau tant voulu à tous les étages de la vie sportive togolaise, le comité exécutif de la FTF ne s’est pas trompé de son côté sur son présage.

« Ce sont des sentiments de joie qui nous animent actuellement, après une telle victoire. Nous sommes venus ici en conquérants, en véritable guerriers et nous l’avons affirmé et réaffirmé. Dans cette conviction, Dieu a agi et nous avons gagné le match. Tous les joueurs ont mouillé le maillot et c’est une satisfaction totale pour la délégation togolaise », a déclaré Medjessiribi Agoro, 2ème vice-président du Comité exécutif de la FTF.

Attention à ne pas dormir sur ses lauriers mais retrousser ses manches pour maintenir le cap de ce renouveau de la sélection, avec les deux derniers matchs prévus pour le mois de novembre prochain.

 

Koffivi Kami AGBETOU

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page