ACTUALITES

Prélim Coupe CAF : La sale soirée de l’ASCK en miniature

Grand vainqueur de la manche aller au stade de Kégué (3-0), il y a une semaine, les hommes de Jonas Kokou Komla ont été désillusionnés en Mauritanie par l’ASAC Concorde sur un score complètement étonnant 4 buts à 0, synonyme d’élimination pour l’Association Sportive des Chauffeurs de Kara (ASCK). Enorme exploit des protégés du Président Sy Elhaj.

Si Liverpool a pu renverser le FC Barcelone en Ligue européenne des champions, après avoir perdu 3-0 à l’aller, l’ASAC Concorde de la Mauritanie a réussi cet exploit en se faisant violence pour anéantir l’ASCK du Togo 4 buts à 0 en match retour du premier tour des préliminaires de la Coupe CAF.

« L’ASCA Concorde écrit une fois de plus une belle page dans l’histoire du football mauritanien. C’est la première fois qu’une équipe se qualifie au second tour après avoir été menée par trois buts d’écart au match aller », fait lire le club hôte sur sa page Facebook.

Comme quoi, il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain, et  ce sont les protégés du Président Sy Elhaj qui ont, dès l’entame, débuté leur opération remontada avec l’ouverture précoce du score à la 4ème minute de l’axial Demini Saleck. Malgré la résistance de l’ASCK du Togo jusqu’à la pause, les Mauritaniens n’ont jamais perdu espoir et c’est Barry Amadou qui va marquer le deuxième but (48e) à bout portant sur une déviation du prodige du club Oumar M’Bareck. La domination était totale, l’ASCK n’a pas du tout existée, après l’expulsion de son capitaine Mani Ougadja.

Les hommes du Coach Sid’Ahmed Ghassoum appuient de nouveau sur l’accélérateur et vont être récompensés à la 83ème minute par un superbe but du jeune espoir Maouloud Bilal. A 3-0, des interrogations se posent dans les têtes des vice-champions du Togo, avant que l’arbitre ne les assomme dans les arrêts de jeu. Kaw se fait bousculer par l’un de ses coéquipiers dans la surface togolaise, avant de percuter un défenseur de l’ASCK mais l’arbitre accorde un penalty que Diop, fraîchement entrée en cours de jeu, transforme pour le quatrième but.

Le représentant de la Mauritanie se qualifie au second tour, au grand bonheur du Président de la FMF et membre du Bureau Exécutif de la CAF. Le public sportif togolais s’attendait à un match tranquille du dernier représentant togolais, après l’élimination, toute fraîche en début de soirée de dimanche dernier. Que nenni !

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page