ACTUALITES

Prélim LDC CAF : La lucidité, grand handicap de l’ASKO de Kara

En match retour pour le compte des préliminaires de la ligue africaine des champions, l’ASKO de Kara qui s’était tirée trois balles dans les pieds à l’aller se devait de refaire le retard sur le LPRC Oilers du Libéria. Opération commando manquée du double champion en titre du Togo qui gagne, certes 2 buts à 1 mais se fait éliminer sur l’ensemble des deux matchs.

Coup dur quand même pour l’ASKO de Kara ce dimanche 19 septembre au stade de Kégué. Battus à l’aller 3-0, les doubles champions en titre du Togo retroussaient leurs manches devant une équipe du LPRC Oilers du Libéria pas tentée. Si le représentant togolais a manqué de lucidité, les visiteurs auront quand même réussi à marquer ce but salvateur en toute fin de rencontre lorsqu’ils étaient menés 2 buts à rien. Impliqué sur les deux buts de son équipe, Gnama Défalé Akaté trouve en profondeur Bassitou Ouro-Nimini qui centre fort devant le but du portier libérien, Alpha Ashaka Jalloh et retrouve au second poteau Koidjo Sewonou. L’ancien de Sonidep au Niger se jette et propulse le ballon au fond des filets pour sonner le glas de cette remontada voulue (21e). Justement, les jaune et noir auraient pu bien démarrer si Harissou Ouro-Bodi n’avait pas raté sa reprise au point de pénalty, 5 minutes plus tard. Derrière, c’est James Richardson, l’attaquant du club libérien qui a failli faire douter son hôte mais Mahadiou Sama, veillait au grain sur sa ligne. La pause interviendra sur ce petit avantage bon à prendre quand même pour le double champion du Togo. En seconde période, Akaté, encore lui, reviendra sur coup-franc déposer un ballon sur la tête de Sama Abdoul-Halimou qui va délivrer la dernière passe à Magnim Ataba. L’ancien avant-centre de l’AS Gbohloe-Su des Lacs n’avait qu’à mettre lui aussi sa tête pour inscrire le second but des Kondonah de la Kozah (53e). Sur une belle tentative, Gnama Akaté pensait trouver la lucarne adverse mais son ballon a semblé frôler le montant gauche du LPRC Oilers. Les entrées de Ouattara Abdou, Kwakou Abbuy ou encore Kokou Dostè n’éviteront pas le seul but libérien (90+4) de l’attaquant du champion du Libéria, Terry Sackor.

Ce n’est pas pour faute de n’avoir pas essayé mais pour manque de lucidité, l’ASKO s’incline sur l’ensemble des deux matchs 4 buts à 2 et c’est le LPRC Oilers qui va défier le Raja Casablanca du Maroc, au second tour.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page