ACTUALITES

Prélim/Coupe CAF : Un signal fort d’entrée de jeu de l’ASCK

Métamorphosée sur  le  front de l’attaque et restructurée dans l’entrejeu, l’Association Sportive des Chauffeurs de Kara (ASCK) n’a pas été orpheline cet après-midi au stade de Kégué. Privée de son attaque de feu lors du dernier exercice, le vice-champion du Togo n’a fait qu’une bouchée de l’ASAC Concorde de la Mauritanie balayée 3-0.

L’ASCK envoie un signal fort, avant le retour pour son entrée au tour préliminaire de la Coupe CAF. Le vice-champion du Togo entame sa campagne africaine face à un adversaire bien au point et beaucoup technique contrairement à ce que beaucoup auraient imaginé. Sans round d’observation, la partie gagne en intensité avec des occasions de buts mais ce sont les visiteurs de l’ASAC qui vont être les premiers à se signaler par l’entremise de Mbereck Oumar qui va chauffer les gants de Paroussié Attissou impérial sur sa ligne et dont le rôle aura été déterminant dans cette belle victoire. Piqués, les Chauffeurs bombent le torse et appuient sur l’accélérateur  avec un Mama Zougou plus pragmatique et engagé que ses compères d’attaque. Son effort finira par payer dès la 23ème minute suite à un service de Razak Coulibaly. L’ancien avant-centre du Dynamic Togolais élimine un défenseur avant de prendre à contre-pied le portier Babacar Toure de l’ASAC. Tchatakora Samiou plus discret, va manquer une belle occasion de corser l’addition alors qu’il était bien lancé.

C’est au retour des vestiaires que le club togolais va faire le break grâce à Bodé Abdoul Sabourh (46e). Comme un excès de vitesse, l’ASCK va lâcher ses freins sur son adversaire avec le troisième but œuvre du très remuant Razak Coulibaly (56e).

Opération parfaite à domicile pour les hommes du président Amah Marcellin qui voyageront avec l’avantage des pronostics sur Nouakchott en Mauritanie le 19 septembre pour la manche retour.

 

Ari GBANDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page