Dames D1 - D2

Tournoi qualificatif LDC (F) : Amis du monde tête haute  

Les filles de Rébecca Amenyo étaient tout près de réaliser un gros exploit pour se qualifier pour la finale du tournoi qualificatif de la zone UFOA B de la Ligue africaine des championnes de la CAF. Face aux Rivers Angels du Nigéria, les championnes en titre du Togo ont lourdement chuté (5-1) mais peuvent s’estimer heureuses d’avoir pu atteindre les demi-finales pour une première dans l’histoire du football féminin togolais.

Le miracle n’aura pas lieu pour Amis du Monde du Togo en demi-finale du tournoi qualificatif de la zone UFOA B pour la Ligue africaine des championnes de la CAF. Qualifiées de justesse après deux matchs, lors de la phase de groupes, les championnes en titre du Togo devaient affronter l’ogre de la compétition Rivers Angels du Nigéria en demi-finale. La situation a viré au cauchemar puisque la marche était trop haute pour les Togolaises obligées de s’incliner 5 buts à 1. Deborah Abiodun montre la voie aux favorites à la 18e minute de jeu, avant que Maryann Ezenagu ne fasse le break (2-0 à la pause). C’est en seconde période que les Nigérianes vont anéantir tout espoir de sursaut d’orgueil de leurs adversaires avec deux réalisations d’Oluwadamilola Iyabo (65e) et de Cynthia Onyedikachi (67e). Le seul but togolais est signé de la capitaine, Nathalie Badate (75e). Comme si cela ne suffisait pas, Maryann Ezenagu inscrira le 5ème but nigérian pour définitivement sceller le sort de ce match hautement dominé et voir ainsi son équipe se qualifier pour la grande finale du tournoi.

« Nous avons rencontré la grande nation de football qui est le Nigéria, c’est un gros morceau. Nous avons entamé ce match comme prévu, pour ne pas prendre beaucoup de buts. Les filles ont joué tactiquement pour contrecarrer l’équipe du Nigéria. Malheureusement, on en a pris mais je me dis que cela n’a pas été facile. Collectivement et individuellement, je jette des fleurs à mes joueuses », a reconnu le coach Rébecca Amenyo

Pour la troisième place, Amis du Monde fera face à l’USFA du Burkina-Faso qui l’avait déjà battu (2-1) en phase de groupe.

« On ne reviendra pas à Lomé les mains vides. On va essayer de remettre les pendules à l’heure », promet Nathalie Badate.

Le match de classement a lieu le jeudi 5 août 2021 au Stade Champroux d’Abidjan.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page