Autres sports

FETOV : Le jeu de loisir Vététré enseigné aux journalistes sportifs togolais

Les journalistes sportifs ont été outillés le dimanche 1er août 2021 à la maison des jeunes d’Amadahomé à Lomé sur les fondamentaux de Vététré, un jeu de loisir traditionnel. Une initiative de la Fédération Togolaise de la discipline qui ambitionne nouer un partenariat avec les médias en vue de la vulgarisation du Vé.

La Fédération Togolaise de Vététré (FETOV) veut familiariser les journalistes sportifs aux lois et règles de jeu vététré, ses règlements arbitraux ou d’une manière globale lever le voile sur ce jeu de loisir pratiqué depuis des années au Togo mais méconnu par le public sportif. Après une conférence de presse samedi dernier pour annoncer les activités au programme de l’exercice 2021, la FETOV a initié, une formation sur la discipline animée par Dubenu Kossi Lazarre, à l’endroit des journalistes sportifs le dimanche 1er août 2021 à la maison des jeunes d’Amadahomé. Le Vé est une liane sous forme de cola mais très dure qui peut se présenter avec des couleurs, rouge, noire, jaune et multicolore. Le jeu se pratique sur un terrain rectangulaire avec des dimensions de 21 mètres de longueur sur 7 de largeur. Avec 3 mètres de la longueur dont 2 pour l’ASSIS (place des joueurs) et 1 mètre pour le garde-fou, « l’aire de jeu », à en croire Mawulé Koffi Kpofo, président de la FETOV, « est de 15 mètres de longueurs sur 5 de largeur entourée d’une ficelle soutenue dans chaque coin par des piquets en fer. Elle est divisée en deux par une ligne médiane comportant le point central. Un match e Vététré se joue entre deux équipes de 10 joueurs chacune dont 5 titulaires et 5 remplaçants de chaque côté ».

Le jeu de vététré dure deux fois 40 minutes soit deux sets avec une pause de 10 minutes et le vainqueur doit posséder le plus de Vé ou en déposséder son adversaire. D’autres actions sont prévues dans les prochaines semaines comme l’organisation du championnat national, la coupe du Togo et surtout le tournoi des médias qui débutera le 8 août prochain. Au-delà de son agenda 2021, la Fédération Togolaise de Vététré ambitionne la création d’une Confédération Africaine de Vetétré qui aura son siège à Lomé, la capitale togolaise.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page