FOOTBALL

Foot – Togo : Début du stage de formation des entraîneurs du District Préfectoral Lomé-Golfe

Dans un club, l’entraîneur a un rôle capital a joué parce qu’il est le responsable de la transmission des acquis aux joueurs. A ce titre, il doit disposer de nombreuses qualités parmi lesquelles maîtriser les techniques d’entraînements, avoir une parfaite tactique et savoir s’adapter. Fort de ce constat, le District préfectoral de Football Lomé Golfe (DPFLG) en collaboration avec celui d’Agoè-Nyivé a ouvert ce lundi 2 août à Lomé et ce jusqu’au 10 septembre prochain, un stage de formation des entraîneurs de différents clubs de son ressort en présence d’éminentes personnalités dont l’Ambassade d’Allemagne au Togo.

Après la formation des secrétaires généraux des clubs les 12 et 13 mars dernier, le District préfectoral de football Lomé Golfe (DPFLG) en soutien de celui d’Agoè-Nyivé a ouvert ce lundi 2 août à Lomé et ce jusqu’au 10 septembre prochain, celle des entraîneurs. Prévue pour 6 semaines avec Jörg Plagens (un expert venu de Hambourg), la formation initiée par le DPFLG qui a multiplié plusieurs démarches au niveau de certaines chancelleries pour nouer des partenariats pour booster le football, a réussi à avoir l’approbation de l’Ambassade d’Allemagne au Togo qui l’a orienté vers l’une de ses coopérations (Senior Expertise Services Togo) dont le siège est à Gunn.

« Ce stage de formation des entraîneurs répond aux grandes orientations de notre programme d’actions en son point 2 consacré à la formation des acteurs. Nous avons compris que sans la formation, le développement et la promotion que nous prônons tant ne seraient que de vains mots. C’est pourquoi, après notre élection, nous nous sommes évertués à multiplier de différentes formations à l’endroit des acteurs du district préfectoral du Golfe », a d’abord souligné Patrice Agboli, président du DPFLG, avant d’envoyer un message important aux participants.

« L’éminente personnalité (Jörg Plagens) qui a accepté de venir à Lomé pendant cette période pandémique pour vous former durant les 6 semaines, démontre son amour à ce partenariat. Soyez humbles et attentifs au formateur pour qu’il puisse vous transmettre avec beauté et amour ses connaissances ».

La formation des acteurs fait partie intégrante de la mission de la Fédération Togolaise de Football (FTF) car elle contribue à l’ascension du football togolais. En mettant en place les districts préfectoraux l’année dernière conformément au décret numéro 2015-081/PR du 4 novembre 2015 fixant les conditions d’octroi de l’agrément aux associations et fédérations sportives et définissant les modalités de délégation de pouvoir aux fédérations nationales, le comité exécutif de la FTF a rapproché le football de ses acteurs et fait en sorte que les activités organisées au niveau fédéral puissent aussi profiter à la base.

« Le présent stage de formation doit être un projet d’échanges avec l’expert allemand mis à notre disposition par la Coopération allemande pour atteindre nos objectifs. Au regard de la situation de l’entraîneur dans notre pays, les enjeux qui nous attendent sont de tailles. Il s’agit de reprendre dans le meilleur délai les formations en Licence CAF et accélérées permettant d’obtenir des licences fédérales », a déclaré le Colonel Guy Kossi Gbezondey Akpovi, président de la FTF.

Raison pour laquelle l’appel du pied des initiateurs aux participants est d’une importance vitale pour l’avenir des sports togolais.

« Il y a beaucoup de talents au Togo mais il faut les entraîner, les éduquer et les développer. Avec une bonne formation, vous (participants) pouvez mieux réussir. La coopération couvre d’autres secteurs comme le football. De vous dépend le succès et l’avenir du football au Togo », a rappelé Matthias Veltin, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Fédérale d’Allemagne au Togo.

La concrétisation de ce projet sportif est un véritable défi pour le ministère des sports et des loisirs qui ambitionne la reprise effective de la pratique des activités sportives sur toute l’étendue du territoire national. A cet effet, le ministère en collaboration avec la coordination nationale de gestion de riposte au Covid-19 et le ministère de la santé, de l’hygiène publique et l’accès au soin universel entend organiser une campagne de vaccination contre la maladie à coronavirus qui vise les « athlètes, joueurs, entraîneurs, membres de bureaux exécutifs et personnels administratifs des fédérations, ligues, districts et associations sportives ».

« Je vous exhorte à participer à cette campagne au moment venu et à vous faire vacciner comme moi », a souhaité le représentant de Lidi Bessi-Kama, en charge du sport togolais.

Les entraineurs stagiaires, promotion « Ayivi Ekouévi » en mémoire à l’ancien sélectionneur U20 sont répartis en deux vagues de 25 stagiaires.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page