ACTUALITES

Fin du stage d’Antalya : Place maintenant au travail pour les Eperviers

En perdant son deuxième match (0-1) ce mardi 8 juin contre la Gambie en amical en terre turque, le Togo clôture son stage de préparation en vue des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 sur un bilan acceptable. Jonas Kokou Komla, sélectionneur intérimaire vient d’essuyer sa première défaite mais peut s’estimer heureux d’avoir engrangé une première victoire face à la Guinée (2-0), tout en gardant un œil sur le travail à faire pour bâtir une équipe compétitive sous l’œil avisé de Paulo Rebelo Jorge Duarte.

(Credit Photo : FTF)

L’adrénaline est retombée ce mardi 8 juin dans le nid des Éperviers du Togo qui ont effectué leur deuxième sortie amicale à Antalya (Turquie) face aux Scorpions de la Gambie. Les hommes de Tom Saintfiet ont piqué les Rapaces togolais de Jonas Kokou Komla sur une réalisation de James Gomez à 15 min de la fin du match. Une défaite qui vient un tout petit peu saper les débuts prometteurs du des Togolais lancés sur la voie du renouveau. Sur une balle arrêtée, la défense dirigée par Agbozo Klusseh et Loïc Bessilé, en l’absence de Djene Dakonam blessé, a été attentiste et Barcola Malcolm n’a pu réagir pour enrayer le danger. Le Togo aurait pu ouvrir le score, si Wome Dove qui a décoché une lourde frappe n’avait pas échoué, peu avant la pause, sur le poteau droit du gardien gambien, Baboucarr Gaye. Grosse sueur froide pour Tom Sainfiet mais l’ancien sélectionneur du Togo va prendre sa petite revanche avec ce score étriqué. L’on se rappelle de sa défaite sur ce même score à Bandjul, lors des éliminatoires de la CAN 2019.

(Credit Photo : Le Sportif 228)

« C’est un bon match, les deux équipes ont produit un bon jeu, il fallait s’attendre à ça. Les Gambiens jouaient beaucoup sur de longues balles et dans le dos de la défense. On a tenu, on a fait notre jeu aussi ce n’était pas mal, malheureusement on a pris un but, sur une balle arrêtée, ça fait partie du football aussi et il faut l’accepter. Bien vrai qu’on n’a pas gagné mais je pense que le Togo a fait son jeu », a analysé Jonas Kokou Komla, dans une interview accordée à la cellule de communication de la sélection.

Pour le Togo, somme toute, c’est un stage qui fait du bien et qui permettra au staff technique en place de savoir le calibrage nécessaire à donner à cette machine que pense mettre en place Paulo Rebelo Jorge Duarte.

« C’est un bon bilan des résultats, on a bien travaillé. C’était (ce stage) pour voir la cohésion de l’équipe et c’était une première. On a vu l’état d’esprit de tout un chacun qui est déjà bon, donc on va se projeter sur les échéances à venir », rassure le sélectionneur intérimaire.

(Credit Photo : FTF)

En ligne de mire, les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 dans un groupe composé de la Namibie, du Congo Brazzaville et du Sénégal.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page