ACTUALITES

Eperviers du Togo/Turquie : Entre annulation et nouvelle dynamique

Le premier match amical des Eperviers du Togo, lors de leur stage à Antalya en Turquie ne tiendra plus. La bande à Jonas Kokou Komla ne pourra pas jouer, comme prévu, contre le Niger pour cause de difficultés organisationnelles du Mena pas certain d’arriver, avant le 2 juin. Le Team Manager, Serge Akakpo rassure de la suite du programme.

(Credit Photos : FTF)

Initialement prévu le 2 juin, le premier match amical de la série du groupe de Jonas Komla ne pourra se tenir. Les Eperviers du Togo devaient affronter le Niger ce mercredi mais le Mena a exprimé, à la Fédération Togolaise de Football (FTF), « des difficultés liées à l’arrivée des Nigériens à Antalya. Attendu depuis deux jours, le Mena ne doit rejoindre Antalya que ce 2 juin. Ceci pour cause de difficultés organisationnelles en raison du Covid-19 », fait lire l’instance du football national sur son site.

Néanmoins, « On va voir s’il y a une possibilité de caler le match, durant le stage. Sinon, on a déjà deux matchs amicaux contre la Guinée (5 juin) et la Gambie (8 juin), c’est déjà suffisant », à en croire Serge Akakpo, Team Media Officer de la sélection nationale masculine de football du Togo dont le management est séduisant.

« Je crois qu’il faut déjà faire preuve d’anticipation dans l’organisation surtout, parce que c’est ce qui nous pose, le plus, problème. Que ce soit l’équipe nationale ou un club. C’est l’organisation pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions puisqu’au final ce qui compte ce sont les résultats », a déclaré l’ancien capitaine des Eperviers du Togo.

Un projet ambitieux pour l’arrivée de nouveaux joueurs

 

Le projet du nouveau Team Manager de la sélection nationale togolaise prend aussi en compte la détection de nouveaux joueurs évoluant en Europe et convaincus de défendre les couleurs du pays. Et sur cet aspect, Serge Akakpo rassure déjà avec l’arrivée d’un milieu défensif, natif de Reutlingen en Allemagne.

« J’ai déjà discuté avec certains joueurs dont Samsondin Ouro (21 ans, 1,83) qui doit nous rejoindre dans les 48h. Il fait partie des joueurs que j’ai approchés, tout comme Lilian Brassier de Brest. J’ai échangé avec sa famille également. Il y a aussi le jeune, Frédéric Alanou, je ne peux pas tous les citer », a laissé entendre l’ancien défenseur de Zilina à la cellule de communication de l’équipe comme pour donner de l’eau à la bouche des supporters togolais.

Pour le mois de septembre prochain, 4 à 6 joueurs binationaux seront prêts à être convoqués pour les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Cela promet.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page