ACTUALITES

Elim. Coupe du Monde 2022 : Le Comité d’urgence de la CAF en réflexion sur un report

En réunion le 3 mai dernier, le Comité d’urgence de la Confédération Africaine de Football (CAF) songerait à un report des éliminatoires pour la Coupe du monde Qatar 2022. Prévues en juin, les deux premières journées pourraient se tenir en septembre 2021.

Les qualifications pour la Coupe du monde Qatar 2022 pourraient connaître un nouveau coup d’arrêt avant même de débuter. Le Comité d’urgence de la CAF est en réflexion sur un probable report des dates des éliminatoires prévues en juin prochain. La nouvelle serait prévue en septembre 2021, en raison d’une irrégularité criarde d’homologation de plusieurs stades. Ainsi donc, pour connaître les 5 représentants de l’Afrique au Qatar, il faut, à priori, attendre fin mars 2022, mieux, après la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun (9 janvier-6 février).

Un vaste audit des enceintes sportives a permis à l’instance du football africain de constater plusieurs irrégularités aux normes internationales. Parmi les 56 fédérations affiliées, 22 ont été recalés et ne comptent pas le moindre stade aux normes sur leur territoire. Des nations, aussi surprenant que cela soit, comme le Sénégal, le Mali, le Burkina-Faso, le Burundi, la Gambie, la Centrafrique, le Tchad, le Libéria, le Niger et la Sierra Leone sont contraintes de trouver une solution pour jouer leurs matchs « à domicile » dans un autre pays.

La RD Congo sauvée par le TP Mazembe

Les Léopards de la République Démocratique du Congo peuvent remercier le Tout Puissant Mazembe. Le club le plus en vue du pays évite une sanction de jouer à domicile à la sélection nationale, en raison de son stade privé, qualifié, qui accueillera les matchs des Léopards.

C’est avec brio que l’Afrique du Sud dispose de pas moins de 13 stades homologués, l’Egypte et le Nigeria de 7 enceintes chacun, le Maroc de 6, le Cameroun de 5 et la Guinée Equatoriale de 4. Cela ne surprend guère, puisque la plupart de ces pays ont récemment accueilli une CAN ou s’apprêtent à le faire. Le cas du Cameroun.

Le report des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 devrait être à nouveau abordé, lors de la prochaine réunion du Comité Exécutif de la CAF, le 15 mai à Kigali.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page