ACTUALITES

ASKO – ASCK (J6) : Jonas Komla « Le niveau du championnat est bon »  

Il ne fallait surtout pas imiter l’autre leader de la zone sud ce jeudi 22 avril 2021 en perdant trois points pour le premier du nord. En clôture de la 6ème journée du championnat national de football de première division, l’ASCK a été contrainte au nul (2-2) par le champion en titre, l’ASKO.

 

Ce derby de la Kozah avait un goût de revanche pour les Kondonah. Le champion en titre se devait de refaire son retard sur l’autre club de la ville de Kara qui lui vole la vedette depuis le début de ce nouvel exercice (2020-2021). Le match au sommet du  6ème chapitre de la D1 a enregistré 4 buts mais 2 de chaque côté entre l’ASKO et l’ASCK. Ce qui est sûr, cette belle opposition de la poule B aura répondu aux attentes même si le leader a connu un coup d’arrêt. C’est Tchakei Marouf, capitaine des jaunes et noirs qui lance les hostilités avec un sublime coup franc dès la 8ème minute bien suivi par Ouro-Nimini Nazife qui va faire le break juste après la demi-heure de jeu (33e), avant la réduction de l’écart d’Ismaël Ouro-Agoro (meilleur buteur avec 9 buts) peu avant la pause (43e). Piqués, les champions en titre vont tenter de secouer leurs adversaires jusqu’à l’obtention d’un pénalty par Eli Koidjo Sewonou qui avait voulu se faire justice. Mais l’ancien de l’AS Sonidep va buter sur le portier adverse, ce qui va permettre à Nane Richard, quelques minutes plus tard, de remettre les pendules à l’heure (53e). Ce sera ce score nul (2-2) qui va clôturer le festival offensif des deux attaques.

« Il faut reconnaître que c’est une bonne équipe et c’est le champion en titre. Aujourd’hui, on savait qu’on avait en face un adversaire costaud surtout qu’on a été mené 2-0. Depuis qu’on a commencé ce championnat, on n’a jamais été mené, c’est la première fois mais ce qui est important c’est que les jeunes ont eu de la ressource pour revenir à 2-2 sans oublier qu’à un moment donné on a manqué de chance. Le partage des points, c’est bien. On va continuer sur cette lancée pour terminer la phase aller. Les deux équipes ont offert un jeu basé sur l’offensive, cela prouve que le niveau du championnat togolais est bon parce qu’il y a beaucoup de buts dans le championnat », a analysé Jonas Kokou Komla à la fin du match.

Mais en face, c’est visiblement la frustration et le manque de baraka qui ont fait basculer le match.

« Ça été un bon football des deux côtés mais nous avons eu de la malchance sinon on pouvait gagner ce match. Après avoir raté un pénalty et un but qui nous a été refusé, ça fait mal. Aujourd’hui, mes joueurs n’ont pas été dans le match. Après les deux buts, on a trop hésité et c’est ce qui a entraîné le but réducteur et l’égalisation. L’ASCK n’est pas une fougue de guerre », a déclaré King Ametokodo Mensah, coach de l’ASKO.

Dans l’autre match de la 6ème journée, c’est Semassi qui s’offre Koroki Mètètè de Tchamba 2 buts à 0 sur des réalisations de Wassiou Ouro Akpo (8e) et Harissou Ouro-Bodi (85e).

 

Poule A

1- GOMIDO 13 pts

2- AS OTR 11 pts

3- DYTO 9 pts

4- TGPORT 8 pts

5- ENTENTE2. 7 pts

6- GBOHLOESU 7pts

7- ANGES 5 pts

8- MARANATHA 5 pts

 

Poule B

1- ASCK 16 pts

2- UNISPORT 13 pts

3- ASKO 12 pts

4- SEMASSI 9 pts

5- AS BINAH 5 pts

6- SARA SPORT 4 pts

7- KOROKI 4 pts

8- IFODJÉ 4 ptss

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page