ACTUALITES

FIFA/CIES : Ça sent bon pour des secrétaires généraux et cadres des associations membres

Le Centre International d’Etude du Sport (CIES), sollicité par la FIFA pour la formation de ses nouveaux membres d’Afrique francophone sur le développement du football africain, a validé leurs projets finaux. 38 participants dont des secrétaires généraux et cadres de 19 associations membres de la FIFA sortent heureux, après leur formation en ligne.

19 associations membres de la FIFA peuvent s’estimer heureuses d’avoir des secrétaires généraux et cadres diplômés du FIFA/CIES. C’est un programme exécutif de football pour les associations membres d’Afrique francophone.

« La semaine dernière, 38 participants de 19 associations membres de la FIFA ont présenté leurs projets finaux pour développer le football à travers le continent africain », fait lire le Centre International d’Etude du Sport (CIES) sollicité par la FIFA.

Ces secrétaires généraux et cadres de ces associations membres de la FIFA ont suivi des modules sur la gouvernance, la gestion, la communication, le marketing, la stratégie, l’infrastructure, la durabilité et la gestion d’événements sous la houlette du CIES en partenariat avec l’Université Cheikh Anta Diop. Un programme primordial pour la FIFA dans son ambition de faire passer un cap au football africain. Débuté à Dakar (Sénégal), la formation s’est terminée en ligne pour les dernières sessions.

Le Centre International d’Etude du Sport (CIES) dont le siège est à Neuchâtel, a été créé en 1995, sous la forme d’une fondation de droit suisse. Il est le fruit d’un partenariat entre la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), l’Université de Neuchâtel, la Ville et le Canton de Neuchâtel.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page