ACTUALITES

FOOTBALL/TOGO: Joly Agbessi (Tambo FC) « Ma mission, c’est de donner une identité à Tambo sur le plan du jeu »

C’était dans les tuyaux et cela vient d’être officialisé. Agbessi Tonyi Isaac Joly est nommé entraîneur de Tambo FC de Datcha, club de deuxième division togolaise. L’ancien technicien d’Arabia de Tabligbo (D2) et d’Ifodjê d’Atakpamé (D1) a accordé un entretien à www.Lesportif228.com sur son aventure avec sa nouvelle équipe et la mission, à lui confiée, par le Bureau Exécutif du club.

Qu’est-ce qui motive ce choix de Tambo FC ? Est-ce en relation avec le même propriétaire ?

Effectivement, c’est en relation avec le même propriétaire qui a un projet de formation pour nourrir les deux clubs phares de la localité.

De la première à la deuxième division, que répondriez-vous à ceux qui pensent que c’est une régression dans votre si jeune carrière?

Ce n’est pas une régression. Il faut, pour un entraineur, de s’inscrire dans un projet sur la durée. Il ne sert à rien d’avoir un contrat d’une saison, lorsque l’on a l’opportunité de s’inscrire dans la durée. La première division, je peux la retrouver avec Tambo FC, vu que j’ai un contrat qui s’inscrit sur une durée.

Justement, avec Tambo FC, quelle est la mission, à vous assignée, par l’administration du club ?

Ma mission, c’est de donner une identité à Tambo sur le plan du jeu. Nous avons trois saisons, pour construire une équipe compétitive qui peut rivaliser avec les équipes de l’élite.

Quels sont les chantiers auxquels vous vous attelez, depuis votre nomination ?

Le chantier est grand. Depuis lors, je suis dans la détection des jeunes. Nous avons fini l’étape de Lomé et nous sommes sur celle d’Atakpame.

Joly Agbessi est un adepte du football offensif, la stratégie à Tambo FC serait laquelle ?

Pour le moment, nous gardons secret nos stratégies et attendons de nous faire découvrir.

En formation depuis 2008, Agbessi Tonyi Isaac Joly a conduit les moins de 17 ans du centre CIF Mazargues d’Agboli Patrice (Président du District Préfectoral Lomé-Golfe) au tournoi international de la solidarité des Centres de formation tenu à Ouagadougou (Burkina-Faso). Avec ces jeunes, l’ancien footballeur a été classé troisième à l’issue du tournoi. Entre 2009 et 2017, il a passé un cap en devenant l’entraîneur principal du Centre AAFA. Ce centre n’est plus à présenter puisqu’il a révélé plusieurs jeunes joueurs pour les sélections nationales, à l’instar de Koffi Atchou Franco, Donou Hubert, Gazozo kokou ou encore Boko Marco. Fort de cette belle expérience, il sera appelé à Arabia de Tabligbo en D2 d’abord en tant qu’entraineur adjoint puis principal la saison suivante. L’année dernière, c’est sous la coupole d’adjoint qu’il a été aperçu sur le banc d’Ifodjê d’Atakpamé, lors de la phase aller du championnat D1, avant d’être promu principal, lors de la phase retour.

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page