ACTUALITES

CHAN 2021/TOGO : Claude Le Roy « Je n’interviens pas dans la composition de l’équipe »  

Les Eperviers locaux préparent ardemment leur deuxième sortie, vendredi prochain, contre l’Ouganda, après leur défaite face au Maroc, lors de la phase de poules du Championnat d’Afrique des Nations 2020, ramené en 2021 pour cause de coronavirus. Présent en terre camerounaise, le sélectionneur de l’équipe fanion du Togo rassure de sa non implication dans les choix de son adjoint, Jean-Paul Abalo Dosseh.

La présence polémique de Claude Marie François Le Roy au Cameroun, s’explique par le fait qu’il apporte son soutien à son adjoint et à toute son équipe, lors du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020). A aucun moment, le technicien français ne s’ingère dans les premiers choix de Jean-Paul Abalo Dosseh ou pour l’influencer. Par contre, le sélectionneur de l’équipe fanion du Togo est en terre camerounaise « pour l’épauler », a-t-il confié d’entrée de jeu à www.lesportif228.com, avant de faire cette précision.

« Moi je n’interviens pas du tout ni dans la composition d’équipe ni dans la sélection des joueurs et tout, ça c’est Jean-Paul. Il ne peut pas y avoir la moindre confusion parce que Jean-Paul me dit de temps en temps de dire un mot aux joueurs, d’essayer de leur faire capitaliser un petit peu plus de confiance. Il y a plusieurs joueurs que j’ai eus avec moi aussi en équipe nationale au hasard de toutes les rencontres qu’on a disputées donc ça me parait normal qu’un sélectionneur soit là quand une équipe A’ participe à une compétition aussi importante que le CHAN surtout pour la première de son histoire », a déclaré le patron des Eperviers du Togo.

L’équivoque est donc levée sur la présence de Claude Marie François Le Roy aux côtés de la sélection nationale locale. Occasion pour l’entraineur de 73 ans de faire des louanges à son protégé.

« J’aime cet entraineur. Ce n’est pas par hasard qu’on sort le Bénin et le Nigéria pour une compétition comme le CHAN donc je pense qu’il a beaucoup de belles années devant lui dans ce métier », reste dithyrambique Claude envers Abalo Dosseh.

L’histoire retiendra de ce dernier comme étant le seul Togolais et ancien capitaine de son pays à qualifier l’équipe nationale locale à une phase finale du CHAN.

L’envoyé spécial de www.lesportif228.com au Cameroun

Moustapha Alassani

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page