ACTUALITES

EN ROUTE POUR LE CHAN 2020 : Gnama Akaté « Nous n’allons pas décevoir le peuple togolais »

Les Eperviers locaux ont respecté la tradition, avant leur départ pour le Cameroun où ils disputent, pour la première fois de l’histoire du Togo, le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020) repoussé en 2021 pour cause de coronavirus. Les hommes de Jean-Paul Abalo Dosseh, accompagnés des membres du comité exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF), du CNO-Togo et de Madame le ministre des sports et des loisirs, ont assisté à une cérémonie de remise de drapeau, à la veille de leur départ, à la Primature.

Il est de coutume, avant le début d’une compétition continentale à laquelle participe les différentes sélections nationales de passer par la Primature pour la réception du drapeau togolais, en guise de soutien du gouvernement représentant du peuple. Avant leur envol sur le Cameroun, pour le CHAN 2020 reporté en 2021 pour cause de coronavirus, les Eperviers locaux et leur staff suivi des membres de la FTF dont le Colonel Guy Kossi Akpovy et son homologue du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), Deladem Akpaki conduits par Madame le ministre des sports et des loisirs, Dr Lidi-Bessi Kama, tous bien habillés pour la circonstance, ont reçu l’onction de Madame le Premier Ministre, Victoire Sidémeho Tomegah Dogbe.

« Recevoir un drapeau national, c’est accepter une responsabilité particulière mais en même temps, c’est être honoré d’avoir la chance de défendre son pays. Au moment où vous vous apprêtez à participer à cette grand-messe régionale, le message que le Chef de l’État m’a instruit de vous donner est très simple. Il vous demande de faire tout, avec quatre valeurs essentielles: la première c’est le travail. La seconde, c’est la foi. Il faut avoir foi en vous-mêmes, en ce que vous faites. Ensuite la détermination parce que vous avez besoin d’être un peu plus engagés et volontaires. Vous avez besoin de vous dépasser pour aller arracher la victoire ou refuser la défaite. Enfin, le Chef de l’État tient à la discipline. Je suis convaincu d’une chose: sans la discipline, on ne peut pas arriver aux résultats qu’on recherche. La discipline, c’est d’être toujours prêts à faire ce qu’on vous demande, ou ce à quoi on s’est engagé», a déclaré la cheffe du gouvernement togolais.

Ce message est bien capté par les Eperviers locaux qui comptent bien vendre l’image du Togo en terre camerounaise.

« C’est une grande fierté de recevoir le drapeau de la part des autorités. On sait ce qui nous attend au Cameroun, on s’est vraiment entraîné et nous sommes prêts. Cela nous motive plus. Nous n’allons pas décevoir le peuple togolais », rassure le Capitaine des Eperviers du Togo, Gnama Défalé Akaté.

Pour mémoire, le Togo est logé dans le groupe C en compagnie du Maroc, tenant du titre, l’Ouganda et le Rwanda. La compétition africaine réservée aux joueurs évoluant sur le continent s’ouvre du 16 janvier au 7 février 2021 au Cameroun. Les Eperviers locaux feront leur entrée le 18 janvier prochain face au Maroc.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page