ACTUALITES

UFOA B U17 : Des étoiles dans les yeux du Colonel Guy Kossi Akpovy, avec la sélection togolaise

Les cadets togolais enregistrent deux victoires en autant de sorties, lors du tournoi des moins de 17 ans de la zone UFOA B qualificatif pour la CAN de la catégorie au Maroc. Deux victoires en deux matchs pour le pays hôte, de quoi faire briller les étoiles dans les yeux du Colonel Guy Kossi Gbezonde Akpovy.

 

Appelé à se prononcer sur la prestation de la pépinière de la sélection nationale togolaise, le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) se sent lié et sans voix. Rien que des louanges à la formation de Maurice Noutsoudjè, au sortir des deux premiers matchs de la phase de groupe du tournoi des moins de 17 ans démarré à Lomé le 5 janvier 2021.

« Nous avons vu les deux matchs, on a senti qu’ils ont de la matière. Maintenant, ce qu’il reste à faire, c’est de les accompagner. Il ne faut pas perdre de vue ces jeunes-là qui nous font déjà rêver. Madame le ministre a vu ce match et a félicité ces jeunes au nom du gouvernement et je crois que nous devons faire un effort, mettre tout ce que nous avons à notre niveau pour surveiller et encadrer ces jeunes pour que demain, ils prennent la place des anciens. Les U20 également nous ont fait rêver. Même s’ils n’ont pas gagné, leur prestation était extraordinaire. J’ai beaucoup aimé leurs matchs. Nos jeunes U17 nous ont donné deux victoires coup sur coup, on n’a plus eu ça. C’est vrai que nous pensons toujours à l’équipe A mais aujourd’hui, il nous faut une bonne base et c’est elle que nous sommes en train de construire », a encensé le Colonel Guy Kossi Gbezondey Akpovy.

Confiant de la prestance des jeunes togolais, la crainte du président de la faîtière du football togolais est l’obstacle du Burkina-Faso qui n’est pas difficile à surmonter pour les jeunes togolais.

« Je crois en leur qualification mais j’ai vu le gabarit des jeunes burkinabé, ils sont beaucoup plus grands, costauds et rapides. C’est eux qui me font peur néanmoins je ne vais pas dire qu’ils vont nous battre puisque c’est sur le terrain qu’on se mesure. Nos jeunes sont confiants donc on verra le troisième match », espère le patron de la FTF.

Le Togo affronte le Burkina-Faso, le lundi 11 janvier, pour la suprématie dans le groupe A à 16 heures temps universel.

 

Koffivi Kami AGBETOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page