ACTUALITES

FOOTBALL/EPERVIERS DAMES : Un premier regroupement à Atakpamé, pour le retour en forme

Le côté masculin a repris les activités sportives avec des tournois zonaux ou continentaux. C’est au tour des Dames, à présent, avec ce stage de 7 jours dans la ville des 7 collines demandé par Tomety Kaï et validé par la Fédération Togolaise de Football (FTF). Comme une bouffée d’air pour la sélection nationale féminine.

 

Tomety Kaï ne veut pas rester les bras croisés, après l’assouplissement des mesures restrictives, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus. La sélectionneure des Eperviers Dames a obtenu l’aval de la Fédération Togolaise de Football (FTF) pour jauger la forme physique de ses joueuses. C’est un perpétuel recommencement avec l’équipe nationale féminine et il faut capitaliser avec ce premier stage, depuis l’arrêt des activités sportives en mars dernier. Du 24 au 30 décembre prochain à Atakpamé, 30 joueuses vont se remémorer les exercices de bases établis par le staff technique pour le retour à la forme.

 

La liste complète des joueuses convoquées

 

Gardiennes 

AMOUKLOU Amé (Amis du monde), BAGNIM Diallo Kafui (ATHLETA), KANDA Bilansama (FSA), AMEKOUDI Véronique (SWALLOWS).

 

Joueuses de champs

AYAO Adjo (ATTHLETA), DOBGE Akossiwa Parfaite (SWALLOWS), YAYA Tékyatou (SWALLOWS), RADJI Sara (SWALLOWS), KPATAÏ Sabine (SWALLOWS), SALOU Fatima (SWALLOWS), SAMA Koudoukalo (AMIS DU MONDE), BADATE Natalie (AMIS DU MONDE), TASSA Awussi (AMIS DU MONDE), NDJAMBARA Amiratou (FSA), GNINTEGMA Odette (FSA), KONOU Bertine (SPORTING FC), AMEMADO Ayélé (APASHE FC), KANDANGA Solim (GAZELLE FC), NAGBE Akouwa (PILOTE FC), BILAKINE Bikpatime (DJABIR FC), LARE Babotime (DJABIR), ASSIGNO E. Akoko (AHE FC), KLOGAN Adjo (AHE FC), GAKE Ami Reine (AHE FC), KAYABA M.Tatiana (BELLAA FC), ADJAMA Assima Ilé-Tou (BELLAA FC), GBATI Kpandjapou (BELLAA FC), KAGLAN Ayawoa (BELLAA FC), KLAGAN Ayawoa (TEMPÊTE), AKITI Akofa (TEMPÊTE), BELEI Bire (TEMPÊTE).

 

 

En attendant de vrais tests, ce regroupement fera du bien aux dames qui ont, elles aussi, souffert de cet arrêt brusque des activités sportives  au Togo.

 

 

Koffivi Kami AGBETOU

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page