ACTUALITES

TOGO – EGYPTE (ELIM CAN J4) : Claude Le Roy « On sait que ça va être un match compliqué »

Pour leur match retour de la 4ème journée des éliminatoires de la CAN 2022 contre les Pharaons d’Égypte, Claude Marie François Le Roy et ses hommes savent qu’ils doivent à tout prix battre le septuple champion d’Afrique. Une obligation de résultat si le technicien français veut garder un brin d’espoir pour une qualification à la prochaine CAN. Un match extrêmement difficile qui les attend ce mardi 17 novembre au Stade de Kégué.

 

Réagissant sur la deuxième manche contre l’Égypte qui s’est complètement relancée dans le groupe G des éliminatoires de la CAN 2022, Claude Marie François Le Roy a bien conscience de la mission commando qui l’attend, lors de la 4ème journée des éliminatoires de la CAN 2022.

 

« Avec toute la folie nécessaire et l’intelligence, pour battre l’Égypte. On sait qu’après un point en trois matchs, il ne faut pas rêver. Je pense que si on fait un résultat demain (mardi 17 novembre) contre l’Égypte, tout sera jouable derrière parce qu’on peut très bien faire un résultat aux Comores et battre le Kenya derrière chez nous, donc il y aura absolument rien de joué mais on s’est mis dans une position difficile dès le départ en perdant tellement bêtement ce match contre les Comores qu’on aurait jamais dû mérité de perdre mais c’est la vie du foot, c’est ce qui s’est arrivée et maintenant il faut faire un gros résultat et ce gros résultat commence demain contre l’Égypte. On sait que ça va être un match compliqué on a été tout prêt de faire un match nul. Il y a deux jours au Caire. J’espère seulement que ce voyage retour interminable ne perdra pas trop dans les jambes des joueurs c’est pour ça que ce soir j’ai allégé l’entraînement pour qu’on puisse récupérer complètement », a déclaré Claude Le Roy à la cellule de communication de l’équipe nationale.

 

Le souhait de tous les supporters togolais est de voir les Éperviers réussir à battre les Pharaons et pour y arriver, Djene Dakonam en appelle à leur soutien indéfectible.

 

 

« Tout le temps nous sommes de chœur avec eux et eux aussi, je crois qu’ils le sont avec nous. Un mot pour eux, c’est de nous accompagner dans leur prière, de suivre le match, d’essayer, même de loin, de nous envoyer des ondes positives et essayer de nous apporter un plus », souhaite le capitaine des Éperviers.

 

Une défaite compromettrait définitivement les chances de qualification du Togo à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue au Cameroun en 2022.

 

La Rédaction/lesportif228.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page