FOOTBALL

FOOT-TOGO/ÉPERVIERS DU TOGO: Freiné par le Coronavirus, Claude Le Roy s’explique

 

 

Le technicien français s’est largement expliqué sur son objectif à atteindre au Togo sur le site FIFA.com. Avec en ligne de mire des stages préparation qu’il avait entamés avec les Éperviers du Togo depuis son arrivée, l’ancien entraîneur du FC Grenoble s’est également prononcé sur le Sénégal, l’un des gros adversaires qui partagent le même groupe avec le Togo, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2022.

Après les résultats négatifs enregistrés par le Togo en 2015, Claude Le Roy a été sollicité pour sauver la sélection nationale en remplacement de Tom Sainfiet. Depuis son arrivée, le technicien français n’a pas forcément convaincu le public sportif togolais qui a crié plusieurs fois son insatisfaction quant à ce qui concerne le travail de l’ancien sociétaire d’Amiens. Le Togo partage le groupe des éliminatoires de la coupe du monde 2022 avec le Sénégal de Sadio Mané ou de Kalidou Coulibaly. Le sélectionneur national du Togo a donc obligation de résultats mais trouve que le coronavirus l’a freiné dans son élan.

«  Sans le Coronavirus, nous serions déjà sur le point d’achever notre programme de préparation que nous avions mis en place pour poursuivre le travail d’il y a des années. Mon but est d’aider cette équipe à atteindre une maturité footballistique, que ce soit avec moi ou avec un autre entraîneur dans l’avenir. Ma philosophie consiste toujours à laisser une base solide après mon départ », a laissé entendre Claude Le Roy sur le site de FIFA.com

Interrogé sur le match à venir contre le Sénégal, l’ancien sélectionneur du Ghana reste positif tout en reconnaissant la force  des Lions de la Téranga.

 » Si nous voulons avoir une chance de nous qualifier, il faut qu’on réalise un sans-faute. En tant que vice-champion d’Afrique et l’une des équipes les plus fortes du continent le Sénégal est logiquement le grand favori de notre groupe « , a déclaré le patron des Éperviers du Togo.

Ancien joueur de l’AC Ajaccio et champion d’Afrique avec le Cameroun en 1988, Claude Le Roy a fait parler de lui sur le continent africain. Il a eu des adjoints qui se sont révélés de par leurs prouesses avec les nations qu’ils ont dirigées à l’instar de Hervé Renard, Kwesi Appiah ou encore Sébastien Migné.

 

Vincent NOUSSOULE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page