TIRS AU BUT

FOOTBALL/TOGO: Djima Oyawolé plaide pour les anciens joueurs

Né le 18 octobre 1976 à Lomé, Djima Oyawolé a débuté sa carrière professionnelle à l’âge de 17 ans au centre de formation du FC Metz en France. International togolais entre 1997 et 2006, il manque la coupe du monde Allemagne 2006 à laquelle le Togo a participé, pour la première fois de son histoire.

Passionné par le coaching, depuis qu’il était encore joueur, Djima Oyawolé prend, pour une première fois, un club de première division cette saison 2019-2020. Il est l’actuel entraîneur de Gomido FC de Kpalimé. Dans un entretien avec www.lesportif228.com, l’ex attaquant togolais revient sur son parcours et plaide pour une intégration des anciens joueurs dans le processus de développement du football national.

Bonjour coach… Dites-nous qui est Djima Oyawolé ?

Durant toute votre carrière, qu’est ce que vous avez regretté?

À la veille d’une coupe du monde historique du Togo, vous vous êtes blessé.Ce qui vous a fait manquer cette aventure. Regrettez-vous ces moments ?

Quel match vous a beaucoup marqué en sélection en tant que joueur ?

Après votre carrière de footballeur, vous voici entraîneur. Qu’est ce qui vous a motivé à opter pour cette reconversion ?

Actuel coach de Gomido, parlez-nous de votre parcours jusqu’à ce jour.

Quelle est la relation entre les dirigeants du club Gomido FC et vous  ?

Quels sont les objectifs, à vous, assignés ?

Le championnat national est arrêté (même s’il n’est pas arrivé à terme). Pensez-vous avoir réussi votre pari avec le club ?

En tant qu’ancien international, que préconisez-vous dans le processus de développement du football au Togo?

Des perspectives d’avenir? avec Gomido, entraîner l’équipe nationale ou un autre club à l’extérieur ?

En ce moment de crise sanitaire, quel est votre mot à l’endroit des acteurs du sport ?

 

 

La Rédaction

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page