ACTUALITES

FOOTBALL/FIFA:Gianni Infantino en marche vers un meilleur football à l’avenir

Dans un message aux différentes associations, la fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé une série de discussions en ligne avec les associations membres et les autres acteurs, pour un football plus meilleur.

Une réunion pour débattre et évaluer les propositions susceptibles de contribuer à « façonner un meilleur football pour l’avenir » a été annoncée par le président de la FIFA, Gianni Infantino, ce samedi. C’était au cours d’un message vidéo adressé aux 211 associations membres de la FIFA. Le football ayant repris dans certains pays européens, le président de la FIFA insiste sur la santé humaine.

<< Vous avez sans doute consulté les recommandations médicales que nous avons publiées la semaine dernière. Elles constituent la base de la feuille de route qui servira à la reprise des compétitions, sans jamais perdre de vue le principe le plus important : la santé avant tout ! La possibilité qui vous est désormais offerte d’autoriser cinq remplacements par match s’inscrit dans la même logique : protéger la santé, en l’occurrence celle des joueurs. La santé publique doit rester notre priorité, sans négliger le bien-être des joueurs, des arbitres et de toutes les personnes impliquées dans les activités liées au football >>, a déclaré le patron de la FIFA qui pense également au retour des supporters dans les stades.

<< Il ne faut pas non plus oublier les supporters. Sans spectateurs, le football n’est pas le même. Il faut cependant se montrer patient et trouver le meilleur moment pour redonner accès aux supporters dans les stades. Nous continuerons à travailler sans relâche, mais aussi discrètement et respectueusement, afin de nous projeter au-delà de ces mesures temporaires. Nous devons veiller à ce que les supporters soient accueillis de façon responsable, en toute sécurité >>.

Un plan d’aide financière est en cours de préparation, selon le président.

<< Nous sommes en train d’élaborer un système à la fois pragmatique et basé sur les besoins de ses bénéficiaires. Nous voulons que le spectre de ce plan soit le plus large possible, ce qui comprend évidemment le football féminin. Il doit fonctionner de façon moderne, efficace et transparente, ce qui suppose une structure de gouvernance solide, capable de rendre des comptes sur l’allocation des aides financières >>.

La FIFA a donc progressé sur le calendrier international des matchs, toujours en consultation avec les différentes parties prenantes pour une solution équilibrée, qui tient compte des difficultés et des besoins de chaque association membre.

 

La Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page